Travaux et Recherches Archéologiques
sur les Cultures, les Espaces et les Sociétés
UMR 5608 T.R.A.C.E.S

Accueil TRACES > Equipes et pôles de recherche > SMP3C

Membre permanent

Jean-Marc PÉTILLON

Coordonnées :
Laboratoire TRACES – UMR 5608 Université Toulouse - Jean Jaurès Maison de la Recherche 5, allée Antonio MACHADO 31058 Toulouse Cedex 9
Téléphone :
05 61 50 23 63
Télécopie :
05 61 50 49 59
Mél :
petillon@univ-tlse2.fr
Adresse site personnel :
http://univ-tlse2.academia.edu/JeanMarcPétillon
Structure(s) de rattachement :
Equipe SMP3C - Sociétés et milieux des populations de chasseurs-cueilleurs-collecteurs

Discipline(s)

ARCHEOLOGIE

Fonction

Chargé de recherche au CNRS, docteur de l'université Paris I.
Coresponsable de l'équipe SMP3C du laboratoire TRACES.
Secrétaire général de la Société préhistorique française.

Corps

CNRS

Discipline(s) enseignée(s)

Préhistoire paléolithique.

Thèmes de recherche

Mes recherches portent sur les chasseurs-collecteurs du Paléolithique récent, que j'étudie à travers l'évolution de leur équipement en matières osseuses (outils et armes en os, en ivoire et en bois de cervidé). Au sein de cet équipement, je m'intéresse notamment aux pointes de projectile, car leur étude permet d'aborder l'organisation technique et économique d'une activité fondamentale au Paléolithique : la chasse. Mon travail porte surtout sur le sud-ouest de la France - notamment les Pyrénées, où je dirige des fouilles depuis 2012 - et sur la période 23000-14000 cal BP, qui correspond archéologiquement au Badegoulien et au Magdalénien. Cette période est une phase de grands changements climatiques (Dernier Maximum glaciaire, puis Tardiglaciaire) et permet donc d'aborder la question du comportement des chasseurs paléolithiques face aux bouleversements environnementaux - question située au cœur d’un projet ANR que j'ai dirigé en 2012-2015. Ma méthode d'étude relève de la technologie des matières osseuses, incluant l'identification des matières premières et des techniques de fabrication et d'utilisation, notamment via l'archéologie expérimentale (j'ai ainsi dirigé en 2003-2008 plusieurs sessions de tir expérimental de répliques de sagaies magdaléniennes). Lorsque c'est possible et pertinent, cette approche est complétée par la datation C14 directe d'un échantillon d'objets afin d'affiner leur calage chronologique. Au cours de mes recherches, j'ai ainsi abordé des questions telles que l'apparition du propulseur et de l'arc, l'invention du harpon, les premiers indices d'exploitation de l'os de cétacé ou encore l'évolution des techniques de travail du bois de renne.

Activités / CV

Pointes de projectile en bois de renne du Magdalénien supérieur
Direction de projets

Depuis 2012 : direction de la fouille de la grotte Tastet à Sainte-Colome (Arudy, 64).
2015 :
direction du projet PyrPostDMG (fonds d'amorçage du laboratoire Traces ; codirection : D. Kuntz) sur les premières occupations de la vallée d'Ossau.
2011-2015
: direction du projet Magdatis (projet ANR 2011 BSH3 005) sur le Tardiglaciaire de l'ouest aquitain.

Enseignement
2008-2011 et 2014 : 6 à 8 heures annuelles de cours d'initation à la technologie osseuse, en collaboration avec B. Marquebielle, dans le cadre du master de pré-et protohistoire de l'université Toulouse II. Interventions ponctuelles dans les séminaires de recherche des universités Paris I, Paris X et Toulouse II, de l'UMR 7055 et du CSIC (Barcelone).

Organisation de manifestations scientifiques

Participation en cours à des projets de recherche
  • Depuis 2017 : participation au PCR "Peuplements et cultures au Tardiglaciaire dans le nord du Périgord" (dir. P. Paillet).
  • Depuis 2015 : participation aux projets de recherche (APP) autour des sites badegouliens de Cassegros (Lot-et-Garonne ; dir. S. Ducasse) et Casserole (Dordogne ; dir. A. Lenoble).
  • Depuis 2012 : participation au PCR "Du Solutréen au Magdalénien" (dir. S. Ducasse, PACEA, et C. Renard, TRACES).
Déchets de débitage de bois de renne
Opérations de terrain
  • Depuis 2012 : fouille de la grotte Tastet à Sainte-Colome (Arudy, Pyrénées-Atlantiques).
  • 2009-2010 : avec P. Dumontier et C. Normand, codirection de la fouille des niveaux paléolithiques de la grotte de Laa 2 (Arudy, Pyrénées-Atlantiques).
  • 2008-2015 : membre de l'équipe scientifique de la fouille de la grotte de Peyrazet (Lot ; direction M. Langlais et V. Laroulandie).
  • 2007-2010 : avec C. Normand, coresponsable des recherches sur le Magdalénien d'Isturitz (Pyrénées-Atlantiques) dans le cadre de la fouille dirigée par C. Normand.

Affiliations

Informations complémentaires


Sélection de publications récentes (2016-2017)

DUCASSE S. et al. Armature de sagaie composite expérimentale2017 Les Pyrénées au cours du Dernier Maximum glaciaire : un no man's land badegoulien ? Bulletin de la SPF 114:257-294.

LAROULANDIE V. et al. 2017 L'œuf ou la poule ? Retour sur le projet Magdatis. Quaternaire 28:277-283.

LANGLAIS
M. et al. 2017 Les débuts du Magdalénien moyen dans le sud-ouest français. In : L'Essor du Magdalénien. Aspects culturels, symboliques et techniques des faciès à navettes et à Lussac-Angles, C. Bourdier et al. (eds), p. 209-234.

PÉTILLON J.-M. 2016 Life on the shore of the Bay of Biscay in the Late Upper Paleolithic: towards a new paradigm / Vivre au bord du golfe de Gascogne au Paléolithique supérieur récent : vers un nouveau paradigme. In : Archéologie des chasseurs-cueilleurs maritimes, C. Dupont et G. Marchand (eds), p. 23-36.

PÉTILLON J.-M. et al. 2016 Testing environmental determinants in the cultural evolution of hunter-gatherers: a three-year multidisciplinary project on the occupation of the western Aquitaine basin during the Middle and Upper Magdalenian (19–14 kyr cal BP). Quaternary International 414:1-8.
Fracture d'impact sur pointe osseuse expérimentale
PÉTILLON J
.-M. 2016 Technical evolution of hunting implements among Pleistocene hunter-gatherers: Osseous projectile points in the Middle and Upper Magdalenian (19-14 ky cal BP). Quaternary International 414: 108-134.

PÉTILLON J.-M. 2016 Les armes de chasse en matières osseuses dans la seconde moitié du Paléolithique récent. Douze millénaires d'histoire technique ches les chasseurs-collecteurs d'Europe occidentale. Archéo 66 31:140-145.

PÉTILLON J.-M. et al. 2016 Thirty Years of Experimental Research on the Breakage Patterns of Stone Age Osseous Points. Overview, Methodological Problems and Current Perspectives. In: Multidisciplinary Approaches to the Study of Stone Age Weaponry, R. Iovita & K. Sano (eds), p. 47-63.


Communications récentes

Mai 2017 : "The Badegoulian bone and antler toolkit: current state of knowledge" (J.-M. Pétillon, F.-X. Chauvière). Communication au 12th WBRG meeting (Grenade, org. M. Altamirano García et E. Alarcón García).

3 matières osseuses utilisées pour la fabrication des pointesMai 2017 : "Histoire des techniques à la fin du Paléolithique". Conférence pour l'Université populaire de philosophie de Toulouse.

Avril 2017 : "Les Pyrénées, une frontière pré-historiographique pour le Magdalénien ? Réflexions à partir du Magdalénien moyen de la grotte Tastet" (M. Langlais, J.-M. Pétillon). Communication au 142e congrès du CTHS à Pau.

Mars 2017 :
"Histoire et préhistoire de la domination masculine" (C. Darmangeat, J.-M. Pétillon). Conférence pour l'Université populaire de philosophie de Toulouse.

Janvier 2017 :
"L'absence de l'arc en Australie : un cas de refus technique ?" (C. Darmangeat, J.-M. Pétillon). Communication au séminaire "Derniers chasseurs" organisé par B. Valentin à l'université Paris 1.


Mise à jour : août 2017

 

 

 

Logo Sciences en marche

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page