Doctorant

Alizé HOFFMANN

Doctorante Spécialité : Paléoparasitologie

Coordonnées

Laboratoire TRACES – UMR 5608 Université Toulouse Jean Jaurès Maison de la Recherche 5, allée Antonio Machado 31058 TOULOUSE Cedex 9

Mail
alize.hoffmann@gmail.com

Discipline(s)

ARCHEOLOGIE

Thèmes de recherche

Sujet de thèse : Étude paléoparasitologique des sociétés mésolithiques et néolithiques dans les Pyrénées et leurs marges.

Directeur: Nicolas Valdeyron
Co-directeur: Jean-François Magnaval

La paléoparasitologie est l’étude des restes fossiles de parasites en contexte archéologique, notamment les œufs d’helminthes conservé dans les sédiments. Les premières sociétés néolithiques sont arrivées en Méditerranée nord-occidentale vers -5800BC. Les colons venus du Proche-Orient ont ramené avec eux de nouvelles espèces végétales et animales non existantes sur le continent européen, favorisant l’apparition de nouveaux stades infestant. De plus, la néolithisation a créé une nouvelle phase de relations entre l’Homme et les parasites. La promiscuité permanente entre l’Homme et les nouvelles espèces domestiquées, ainsi que la mise en place de systèmes d’irrigation, la mise en culture ont sûrement favorisé l’apparition et le développement de parasitoses touchant l’Homme.
Ce projet de thèse a pour objectif principal de dresser un état des lieux des parasitoses, humaines et animales touchant les populations mésolithiques et néolithiques en Méditerranée nord-occidentale. Ainsi il s'agit de nous renseigner sur certaines des pathologie dont ils souffraient, préciser une partie de leur alimentation afin d’enrichir les connaissances sur les conditions de vie des populations et le développement de l’économie agro-pastorale.

Activités / CV


Fiché créée en septembre 2015
Mise en ligne en cours

Corps

Université Toulouse Jean Jaurès