Plateau "Topographie - Géomatique - Imagerie et 3D"


Responsables : François BALEUX et Carine CALASTRENC

Présentation :
Avec des outils de télédétection (satellites ou drones), de topographie, d'analyses spatiales, de 3D et de géophysique, utilisables par et pour des archéologues, le plateau TIG-3D apporte, à toutes les phases de la recherche (du diagnostic à la fouille jusqu'à la valorisation et la conservation numérique des données), un support à l'acquisition et au traitement de l'information archéologique spatialisée. Au sein du laboratoire, le plateau TIG-3D dispose d'un espace de stockage des instruments, d'une salle photo avec le matériel associé et d'une salle informatique ouverte à l'ensemble des membres. Cette salle sert également à différentes formations, internes et externes, qui sont organisées et animées par les responsables du plateau.
 
Relevé magnétomètre Escatalens Tarn © Calastrenc

Pourquoi un espace dédié et quelle utilisation en archéologie :
le plateau TIG-3D fournit de nouveaux supports, de nouveaux cadres d'acquisition et d'analyses de l'information archéologique, multi-sources et multi-échelles (de l'objet jusqu'au terroir). L'utilisation toujours plus importante des nouvelles technologies en archéologie -telles que les drones équipés de divers capteurs (multispectral, lidar, photographie THRS), les scanners 3D, le géoradar ou la photogrammétrie- permet d'élargir le champ de perception et les possibilités d'analyse. Ces appareillages interviennent dans les programmes de recherche du laboratoire, soit de façon ponctuelle (tel que le scan 3D d'un abri ou la photogrammétrie d'un objet archéologique), soit de façon conjuguée, comme l'étude des dynamiques du paysage et du peuplement via une approche multi-sources.

Les membres de ce plateau interviennent, en France et à l'étranger, dans différents programmes de recherche portés par des chercheurs du laboratoire Traces, mais également dans le cadre de programmes supportés par d'autres laboratoires, comme le laboratoire Géode UMR 5602 (Toulouse) ou le laboratoire Archéorient UMR 5133 (Lyon), et pour des organismes et entreprises de l'archéologie préventive sous forme de collaborations ou de prestations de service. Depuis 2016, 27 opérations ont été réalisées : 12 relevés lidar par drone en France, en Espagne et en Roumanie, 3 en multispectral par drone et satellite en Egypte et en France, 2 acquisitions thermiques en France et en Italie, 8 opérations au géoradar en France, 1 étude en magnétométrie et 7 relevés topographiques sur des sites français, espagnol et émirati.

 
Relevé 3D en grotte de Trabuc © Calastrenc


Quelle évolution
:
le plateau TIG-3D dispose d'un ensemble d'instruments qui demande des ressources financières importantes et des moyens humains. Une veille technologique est assurée avec comme objectif la recherche de la performance et de l’adéquation aux orientations de recherche du laboratoire.  Ainsi, les membres de ce plateau sont impliqués dans des réseaux métiers qui travaillent sur la production, le traitement, l'analyse et la représentation de l'information.


 

Survol Lidar Baiut © Calastrenc
 

Partenariats et contacts :
Archéorient (UMR 5133), GEODE (UMR 5602), LAAS, HADES Archéologie, INRAP, ISAE, , Ministère de la Culture, ONERA, Université de Witwatersrand (Afrique du Sud), Université des Beaux-Arts de Phnom Pen (Cambodge).

Publication en lien avec le plateau :
- POIRIER N. « Les défis d’une approche multi-sources des dynamiques diachroniques d’occupation du sol : l’exemple de la vallée de la Garonne ». In : Archéologie, Histoire et Analyse spatiale. Dialogue interdisciplinaire sur la question des SIG archéologiques et historiques. Lille : [s.n.], 2018.
- POIRIER N., HAUTEFEUILLE F. « Beyond the snapshots : Modeling Landscape dynamics from spatial statistics to geovisualization techniques. A case study from South-West France. » In : Reflecting Futures - 24th Annual Meeting of the European Association of Archaeologists. Barcelone : [s.n.], 2018.
- Gabucio, Maria Joana & Anderson, Lars & Lejay, Mathieu & Baleux, François & Sandrine, Costamagno & Poirier, Nicolas & Mensan, Romain & Bon, François. (2018). Fireside ghost stories: (re)introducing faunal analysis into the spatial organisation of the Aurignacian open-air site of Régismont-le-Haut.  XVIII UISPP 2018 at Paris. XVII-5 Session. https://uispp2018.sciencesconf.org/180764
- Antoine LAURENT, Vanessa LEA, Vincent ARD, François Baleux, Carine Calastrenc, Ignacio Clemente Conte, Condis Daniel, Muriel Gandelin, Ermengol Gassiot Ballbè, Florent Hautefeuille, Mélanie Le Couédic, Vivien Mathé, Clément Moreau, Joan Nunes Alonso, Frédéric Pouget, Christine Rendu, Création de référentiels communs : la coordination complexe du travail collaboratif https://uispp2018.sciencesconf.org/180009
- POIRIER N., HAUTEFEUILLE F., CALASTRENC C. « L’utilisation des micro-drones pour la prospection archéologique à basse altitude ». Revue Française de Photogrammétrie et de Télédétection. avril 2017. Vol. 213 214, p. 81 94.
https://drone.teledetection.fr/articles/Nicolas_poirier_arch%C3%A9odrone.pdf
- POIRIER N., HAUTEFEUILLE F., CALASTRENC C. « Low Altitude Thermal Survey by Means of an Automated Unmanned Aerial Vehicle for the Detection of Archaeological Buried Structures ». Archaeological Prospection [En ligne]. 2013. Vol. 20, n°4, p. 303–307.

Programmes nationaux et internationaux :
* ANR Monumen (2017-2020) http://www.agence-nationale-recherche.fr/projet-anr/?tx_lwmsuivibilan_pi2%5BCODE%5D=ANR-17-CE27-0009
* Chaire d’attractivité Ted GRAGSON, Georgia University-TRACES, Conseil Régional Occitanie (2016 - 2018)
* GIS Micro-drone (2016 – à ce jour) https://websites.isae-supaero.fr/gis-micro-drones/
* REPERAGE (2016- ...) https://sites.google.com/view/reperage/prospection-a%C3%A9rothermique?authuser=0
* TAHMM (2018 - ...), DEPART

Développement d'outil Open source :
Archéotracker https://play.google.com/store/apps/details?id=fr.universite_toulouse.umr_5608_traces.archeotracker&hl=fr