Travaux et Recherches Archéologiques
sur les Cultures, les Espaces et les Sociétés
UMR 5608 T.R.A.C.E.S

Accueil TRACES > Equipes et pôles de recherche > TERRAE

Doctorant

Émeric RIGAULT

Coordonnées :
Laboratoire TRACES – UMR 5608 Université Toulouse Jean Jaurès Maison de la Recherche 5, allée Antonio Machado 31058 TOULOUSE Cedex 9
Mél :
erigault@hotmail.fr
Structure(s) de rattachement :
Equipe Terrae : Archéologie et histoire des sociétés médiévales méridionales

Discipline(s)

Histoire, civilisation, archéologie et art des mondes anciens et médiévaux

Fonction

Doctorant

UT2J / TRACES (UMR5608)
Université de Poitiers / CESCM (UMR7302)

Corps

Université Toulouse Jean Jaurès / Université de Poitiers

Discipline(s) enseignée(s)

2016 – Université Toulouse-Jean Jaurès, « Histoire de l’art antique et médiéval : façades et portails romans du Sud-Ouest de la France et du Nord de l’Espagne », TD, L3 Histoire de l’art et archéologie.

2016 – Université Toulouse-Jean Jaurès, « In situ. Préhistoire, Antiquité, Archéologie », CM et TD, L1 Histoire de l'art et archéologie.

Thèmes de recherche

Intitulé de la thèse : La Passion de saint Jean-Baptiste dans l’art roman (XIe-XIIIe siècles). Création, significations et fonctions d’une iconographie médiévale polyvalente.

Direction : Nelly Pousthomis (Université Toulouse-Jean Jaurès, TRACES) et Cécile Voyer (Université de Poitiers, CESCM)

Mots-clefs : Moyen Âge, Iconographie, Art roman, Saint Jean-Baptiste, Salomé, Banquet d’Hérode.

Résumé : Dans la continuité de nos travaux de Master sur l’élaboration et la fonction des images vétérotestamentaires au Moyen âge central, nos recherches actuelles portent sur l’iconographie romane occidentale de la Passion de saint Jean-Baptiste (danse de Salomé, décollation du Baptiste et banquet d’Hérode), sur des supports tant monumentaux que mobiliers et manuscrits. Sans négliger les conditions matérielles de commande, d’exécution et de réception des images, ces recherches, notamment focalisées sur l’espace franco-espagnol, se concentrent également sur l’importance de l’héritage antique et du passage de cette représentation à l’échelle monumentale, autour de l’an mil, ainsi que sur les informations que ces diverses productions peuvent offrir sur l’Église et la société féodale : culte des martyrs et des reliques, condamnation de l’inceste, image du corps et de la femme, etc.

Activités / CV


Formation

2013-2015 – Master recherche Études médiévales, parcours Histoire de l’art, Université Toulouse-Jean Jaurès, sous la direction de Nelly Pousthomis et de Quitterie Cazes, mention Très Bien, médaille d’argent de la Société Archéologique du Midi de la France.

Sujet de mémoire : Le sacrifice d’Abraham dans le décor monumental roman du Sud-Ouest de la France et du Nord de l’Espagne (XIe-XIIIe siècles).

2010-2013 – Licence Histoire de l’art et Archéologie, Université Rennes 2, mention Bien.

Expériences scientifiques

Conférence – « L’iconographie du sacrifice d’Abraham dans la sculpture romane du Sud-Ouest de la France et d’Espagne (XIe-XIIIe siècles) : nouveaux éléments de réflexion », Journées romanes de Cuxa : L’art roman et la mer, Codalet, abbaye Saint-Michel de Cuxa, 7 juillet 2016.

Publication - « El capitel del sacrificio de Abraham de la basílica de Saint-Seurin de Burdeos (c. 1050). Un prototipo iconográfico desconocido », in Románico: Revista de arte de Amigos del Románico, 2015, n°21, p. 52-59.

 

Création de la fiche : novembre 2016

 

 

 

Logo Sciences en marche

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page