Membre permanent

Vincent MOURRE

Chargé de recherche et d'opération Technologie lithique

Coordonnées

Adresse
Inrap Direction interrégionale Méditerranée 561, rue Étienne Lenoir - KM Delta 30900 Nîmes
Tél
06 07 78 05 20
Fax
04 66 36 29 13
Mail
vincent.mourre@inrap.fr
Site internet
https://univ-tlse2.academia.edu/VincentMourre

Corps

Institut National de Recherche en Archéologie Préventives (INRAP)

Discipline(s)

ARCHEOLOGIE

Discipline(s) enseignée(s)

Technologie lithique préhistorique, Paléolithique moyen européen, UT2J : Licence, Master.

Thèmes de recherche

Mes recherches portent sur les industries lithiques paléolithiques et mobilisent les différents outils de la technologie lithique (analyse technologique, expérimentation, remontages…). Je m’intéresse en particulier à la place des « matériaux réputés médiocres » (quartz, quartzite, schistes, lydiennes, silcrètes, grès…) dans les industries du Paléolithique ancien et moyen. Cette thématique a d’abord été développée dans le Sud-Ouest de la France, dans les zones situées en marge des régions classiques de la Préhistoire française, pauvres en sources de silex, telles que le Quercy et les Pyrénées ; je participe au renouvellement de la documentation dans ces régions en coordonnant les fouilles programmées de la Grotte du Noisetier (Hautes-Pyrénées) depuis 2004 et des Fieux (Lot) de 2006 à 2013. Elle sert également de fil conducteur à d’autres travaux en cours sur le continent africain (Afrique du Sud, Tchad).

Mots-clef : Technologie lithique, expérimentation, Acheuléen, Moustérien, quartz, quartzite, hachereaux.

Activités / CV


-  mission de recherche franco-tchadienne ArRéLaT
Je coordonne le projet Archéologie des Régions Lacustres du Tchad (ArRéLat), un projet de recherche et de formation franco-tchadien créé en octobre 2014. Basé sur un partenariat entre l’université de N’Djamena (Tchad), l’université Toulouse Jean-Jaurès, le laboratoire TRACES (Toulouse, France),  le Centre National pour la Recherche et le Développement tchadien, l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives français et la direction du patrimoine du Tchad, il bénéficie depuis avril 2015 du soutien du Ministère des affaires étrangères et du développement international français.

 
Site archéologique - Tchad

Le projet ArRéLat a pour objectif de développer les recherches archéologiques au Tchad, d’une part en relançant les recherches de terrain et d’autre part en contribuant à la formation d’une nouvelle génération d’archéologues tchadiens. Deux missions de terrain ont déjà eu lieu dans la région des lacs d’Ounianga, au Nord du Tchad.
Le site Internet du projet : http://arrelat.eklablog.com/

- recherches archéologiques préventives en Languedoc oriental
Mon affectation au Centre archéologique Inrap de Nîmes en 2009 m’a permis de développer les recherches archéologiques préventives sur la période paléolithique dans le Languedoc oriental. La fouille de plusieurs grands sites de plein air est venue compléter et préciser des données régionales jusqu’alors limitées à des contextes de grotte ou à des opérations anciennes et de faible extension.
Depuis 2009, j’ai dirigé la fouille ou participé à l’étude d’un gisement du Paléolithique ancien (Mas de Vouland, Nîmes), d’une occupation du Magdalénien ancien et du Premier Mésolithique (Condamine VII, Vauvert), d’une sépulture épigravettienne (Cuges-les-Pins, Bouches-du-Rhône), d’un gisement azilien (Mas de Mayan 6, Nîmes) et d’un site du Paléolithique final (Bellegarde, Gard).

 
Site archéologique - Bellegarde (Nîmes)

Publications extraites de HAL affiliées à TRACES : UMR 5608

Informations complémentaires



 
 
Objets lithiques - Mas du Vouland


- communications et posters

* Mourre, V., Bouimon, T., Mbairo, J. et Robion-Brunner, C., 2016. Archéologie des régions lacustres du Tchad : premiers résultats de la mission archéologique franco-tchadienne, poster présenté au congrès de la Society of Africanists Archaeologists, Toulouse, 26 juin - 2 juillet 2016.
* Mourre, V., Leader, G.M. et Kuman, K., 2016. Experimental study of the Victoria West flaking method from Canteen Kopje Acheulean site, South Africa: communication présentée au congrès de la Society of Africanists Archaeologists, Toulouse, 26 juin - 2 juillet 2016.

- vidéos sur le site de l’Inrap

Une technique de taille maîtrisée en Afrique 50 000 ans avant de l'être en Europe
http://www.inrap.fr/une-technique-de-taille-maitrisee-en-afrique-50-000-ans-avant-de-l-etre-en-9480

Découpe d'un bison avec les outils de l'Homme de Néandertal
http://www.inrap.fr/decoupe-d-un-bison-avec-les-outils-de-l-homme-de-neandertal-9485

Une sépulture du Paléolithique final à Cuges-les-Pins
http://www.inrap.fr/une-sepulture-du-paleolithique-final-cuges-les-pins-9552

Bellegarde, un campement du Paléolithique final dans le Gard (feat. Mathieu Lejay)
http://www.inrap.fr/un-campement-du-paleolithique-final-dans-le-gard-12158