Baron, S., Souhassou, M. and Fauvelle, F.-X. (2020). Medieval silver production in Sijilmâsa city (Morocco). Archaeometry, 62 (3), 593-611.

Publié le 25 novembre 2020 Mis à jour le 25 novembre 2020
du 25 novembre 2020 au 31 janvier 2021

Sijilmâsa (sud-est du Maroc) était l'une des villes les plus stratégiques d'un vaste réseau d'échanges, c'est-à-dire le commerce transsaharien, reliant le Maghreb à l'Afrique de l'Ouest pendant la période médiévale (du VIIIe au XVe siècle de notre ère). C'était également l'un des plus importants ateliers monétaires d'or et d'argent de l'époque. Si l'or provenait d'Afrique de l'Ouest, nous savons de sources écrites que l'argent était produit au Maroc, bien que les preuves archéologiques de l'extraction et de l'élaboration d'argent restent insaisissables. Grâce à une analyse approfondie des données de l'isotope du plomb provenant des districts d'extraction de l'argent au Maroc et des minerais et scories de notre étude, nous avons pu tracer finement nos matériaux et fournir des preuves tangibles de l'exploitation minière médiévale dans l'arrière-pays proche de la ville de Sijilmâsa