Travaux et Recherches Archéologiques
sur les Cultures, les Espaces et les Sociétés
UMR 5608 T.R.A.C.E.S

Accueil TRACES > PressBook

Entre initiations et échanges, l’archéologie se découvre et le passé se dévoile

Journées nationales de l'archéologie - du 5 au 10 juin 2014

Entre initiations et échanges, l’archéologie se découvre et le passé se dévoile Les chercheurs du laboratoire TRACES ont profité du mois de juin pour mener des actions de médiation vers différents publics.

image-mediation-JNA-2014.jpg

image-mediation-JNA-2014.jpg


Entre initiations et échanges, l’archéologie se découvre et le passé se dévoile
 
Les chercheurs du laboratoire TRACES ont profité du mois de juin pour mener des actions de médiation vers différents publics.

Remplissant ainsi une des missions du chercheur, ils se sont attachés à rendre accessible leur discipline de prédilection en partageant leurs connaissances et en faisant part de leur passion, par-delà les murs de l’Université, devant un public curieux et réceptif.

Explorer par le toucher pour comprendre autrement
 
Dans le cadre de l’édition 2014 des Journées Nationales de l’Archéologie, du 5 au 10 juin dernier, le laboratoire TRACES* par le biais de quelques-uns de ses membres et de l’association CEREGAS a invité le grand public à différents moments d’échanges autour de l’archéologie au Musée des Jacobins à Auch et sur le site gallo-romain voisin de Roquelaure.
 
 
Soutenu financièrement par la Commission diffusion des savoirs, cet événement a offert aux écoliers et collégiens des ateliers d’initiation et au grand public des conférences, des expositions et une séance de cinéma en plein air. Une programmation très complète, la plus riche proposée dans la région Grand Sud-Ouest.

Une visite tactile pour personnes malvoyantes ou aveugles a aussi été proposée, élargissant ainsi toujours davantage le périmètre du partage des savoirs.
Le samedi 7 juin, à 14h, dans la salle de conférence du Musée des Jacobins à Auch, trois médiateurs se sont rendus totalement disponibles pour le public déficient visuel venu se familiariser avec l’étude des traces du passé.

Dans un premier temps, les participants ont été invités à échanger sur les thèmes de l’archéologie en France et sur la formation et le métier d’archéologue. La visite s’est ensuite poursuivie avec la présentation de différents objets, à appréhender tactilement. Des pièces de monnaie gauloises et modernes, des bagues et bracelets romains et gaulois, différentes céramiques tournées, décorées ou encore reproduites... Autant d’objets à prendre en main, à découvrir et différencier du bout des doigts.

Le parcours de visite était conçu pour laisser les visiteurs appréhender d’abord librement et par eux-mêmes les objets, par le seul fait de toucher. Les explications historiques et descriptives venaient ensuite pour parfaire la découverte de ces pièces historiques.
Un bel exemple de mise en accessibilité des savoirs et des objets.

Des bancs de l’école aux grottes préhistorique, l’archéologie fait voyager les écoliers

Croyant en sa mission de médiation scientifique, le CPRS a proposé à deux chercheurs du laboratoire TRACES*, Nadia Cavanhie et Benjamin Marquebielle, d’aller à la rencontre des élèves de la classe de CE2 de l’école Alexandre Fourtanier pour les familiariser à l’archéologie.

Dans l’après-midi du lundi 16 juin, les bras chargés de répliques de cranes, de sagaies, d’os et autres objets, Nadia et Benjamin ont rejoint les élèves, très impatients d’en apprendre davantage sur la naissance de l’humanité.
En amont, les apprentis archéologues avaient envoyé par mail leurs nombreuses questions ce qui a permis aux deux chercheurs d’orienter leur exposé sur les thématiques favorites des élèves : le quotidien de l’archéologue, l’organisation d’un chantier de fouille, l’apparition de l’homme sur Terre, la vie à la Préhistoire...

En classe, dans une démarche totalement participative, chaque question a été reprise, chercheurs et élèves ont émis ensemble des réponses. Si beaucoup de questions ont été posées au départ, beaucoup de réponses ont aussi été formulées par les enfants, des farfelus comme des véridiques. Les chercheurs étaient là pour réorienter et expliciter les éléments de réponse.

Un vrai moment de partage de connaissances, où chacun a pu amener sa pierre à une construction commune des savoirs. Entre échanges et découvertes, les enfants très curieux ont pu découvrir que loin de l’image de bête, l’homme de Cro-Magnon s’avérait être un homme habile et artiste.


* Le laboratoire TRACES, "Travaux et Recherches Archéologiques sur les Chantier de fouillesCultures, les Espaces et les Sociétés", est une Unité Mixte de Recherche du CNRS contractualisée avec l'Université de Toulouse - Jean Jaurès, l'EHESS, le Ministère de la Culture et de la Communication et l'INRAP.

Un article sur le site Internet de l'UT2J :
http://www.univ-tlse2.fr/accueil/recherche/newsletter/entre-initiations-et-echanges-l-archeologie-se-decouvre-et-le-passe-se-devoile-322056.kjsp



 

 

 

Logo Sciences en marche

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page