Travaux et Recherches Archéologiques
sur les Cultures, les Espaces et les Sociétés
UMR 5608 T.R.A.C.E.S

Accueil TRACES > PressBook

A-t-on découvert le village le plus ancien jamais découvert au monde ?

Un article sur le site SciencePost sur les fouilles menées à Chypre par François Briois et Jean-Denis Vigne

article-presse-Khirokitia-Chypre-13-07-2016.jpg

article-presse-Khirokitia-Chypre-13-07-2016.jpg

 
A-t-on découvert le village le plus ancien jamais découvert au monde ?

À Chypre, près de la ville méridionale de Limassol, le département des Antiquités vient d’annoncer la découverte de structures vieilles de plus de 11 000 ans et d’une superficie de 5 000 m², qui pourraient représenter le plus ancien village jamais découvert dans le monde.

 
Le site de Khirokitia / Ophelia2


C’est une surface jonchée de plus de 20 structures circulaires de 10 mètres de diamètre qui a été mise au jour à Klimonas, près de la ville méridionale de Limassol, à Chypre, une île de la Méditerranée orientale, comme l’a récemment annoncé le département des Antiquités du pays. Ce dernier a également précisé qu’il s’agit de "la manifestation la plus ancienne d’un style de vie agricole et villageois jamais connue au monde".

L’organisme annonce que ces structures datent de 10 600 ans à 11 200 ans, ce qui signifie qu’elles auraient donc été construites au moins 2 000 ans avant l’implantation la plus ancienne jamais connue à Chypre jusque-là. Il s’agit de Khirokitia, situé au sud du pays, un site inscrit au Patrimoine de l’humanité de l’UNESCO depuis 1998.
 

Parmi les trouvailles réalisées sur le site, qui couvre une superficie de 5 000 m² selon les archéologues, des ossements de chats, de chiens et d’autres animaux, mais également des outils en pierre taillée ainsi que des objets de chasse et agricoles, semblables à ceux déjà découverts au Levant du Néolithique. « Les structures étaient construites sur de petits terrassements à flanc de montagne face à la mer » décrit également le département des Antiquités chypriote. "Même si Chypre était séparée du continent par plus de 70 km de mer, l’île faisait partie des développements néolithiques du Proche-Orient".
 

Selon les archéologues qui ont participé à cette mise au jour, notamment les Français François Briois (TRACES) et Jean-Denis Vigne (Muséum national d'Histoire naturelle), en charge des fouilles, les habitants qui auraient occupé les lieux de Klimonas étaient vraisemblablement des chasseurs de petits oiseaux et de sangliers, mais on n’y faisait pas de poterie.


L'article sur le site SciencePost : http://sciencepost.fr/2016/07/a-decouvert-village-plus-ancien-jamais-decouvert-monde/

Lire le communiqué de presse du CNRS sur Klimonas en 2012

 


 

 

 

Logo Sciences en marche

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page