Travaux et Recherches Archéologiques
sur les Cultures, les Espaces et les Sociétés
UMR 5608 T.R.A.C.E.S

Accueil TRACES > Plateforme ArchéoScience

La céramothèque


Responsables : Claire Manen et Pierre-Yves Milcent

Présentation
La céramothèque regroupe trois référentiels autour de l’artisanat potier : un référentiel ethnographique mené en Éthiopie auprès de potières actuelles qui produisent en contexte traditionnel, un référentiel expérimental réalisé à l’occasion de travaux sur les productions potières du Néolithique et de l’âge du Bronze et un référentiel archéologique qui couvre toutes les périodes allant du Néolithique au Moyen Âge dans une large moitié sud de la France. L’ensemble de ces référentiels est destiné à soutenir l’analyse des mobiliers découverts en contexte archéologique.

Pourquoi un espace dédié et quelles utilisations en archéologie
La céramique représente, à partir du Néolithique, le mobilier le plus abondant sur les sites archéologiques. Par sa quantité, mais aussi sa diversité et ses spécificités, elle représente le vestige le plus sollicité dans les études archéologiques. Les céramiques sont à la fois un marqueur de différentiation individuelle car elles permettent d’entrevoir la figure emblématique des artisans qui les ont conçues, mais elles sont aussi un marqueur de différentiation collective, car les manières de fabriquer un objet, de le décorer sont l’expression de l’identité culturelle d’une société. Il est donc essentiel de pouvoir caractériser les pratiques et savoir-faire mis en œuvre, ce que facilite l’utilisation des référentiels de comparaison. La céramothèque est également un lieu de formation pour les étudiants de l’université.

Quelle évolution
La céramothèque s’enrichit régulièrement au gré des programmes de recherche menés par les membres du laboratoire TRACES. Parmi les évolutions envisagées pour cet outil, notre objectif est de proposer une « dématérialisation » des référentiels pour un partage le plus large possible avec la communauté. Nous envisageons également d’enrichir ces référentiels macroscopiques par des analyses microscopiques en lien avec le plateau P4 « Caractérisation des Matériaux » de la plateforme Archéosciences.

 

 
Légende : Référentiel ethnographique en soutien à l’étude
des stigmates de façonnage de poteries néolithiques. © J. Cauliez, C. Manen, V. Ard et J. Caro.



Publications en lien avec la céramothèque


CAULIEZ J., MANEN C., ARD V., CARO J., BRUXELLES L., CONVERTINI F., BEN AMARA A., BOCQUET-LIÉNARD A., CANTIN N., SAVARY X. BORGEN V. 2017. Technical traditions and potter craftsmanship among the Woloyta and Oromo groups in Ethiopia. Ethnographic field for refining prehistoric ceramic analytical protocols. In : Burnez Lamotte dir. “Matières à Penser”: Raw materials Acquisition and Processing in Early Neolithic Pottery Productions”, Meeting session of the French Prehistoric Society, May 2015, University of Namur, Belgium, Paris, SPF, Séance en ligne, 11, p. 29-58.
http://www.prehistoire.org/offres/file_inline_src/515/515_P_41727_58b70d43007ea_3.pdf


 

 

 

 



Logo Sciences en marche

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page