Travaux et Recherches Archéologiques
sur les Cultures, les Espaces et les Sociétés
UMR 5608 T.R.A.C.E.S

Accueil TRACES > Formation par la recherche > Participation aux masters

Participation aux Masters

Spécialité 1 : "Arts, Sociétés, Environnements de la Préhistoire et de la Protohistoire : Europe, Afrique" (ASE2P)

 
Co-accrédité avec l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, le Master « Arts, Sociétés et Environnements de la Préhistoire et de la Protohistoire : Europe, Afrique » (ASE2P) forme à l’acquisition des connaissances, méthodes et outils permettant d’appréhender de façon globale les sociétés préhistoriques et protohistoriques. Considérer et confronter les inférences de la culture, de l’économie et du milieu sur l’organisation et l’évolution des sociétés humaines concernées en constitue la philosophie. Son ambition est de former des archéologues et des paléo-environnementalistes, spécialistes de ces périodes ou de ces domaines d’étude, en leur donnant des cadres théoriques et pratiques dans une perspective très largement pluridisciplinaire. L’enseignement est articulé autour de trois axes privilégiés : les expressions graphiques (« arts »), les traditions techniques et cultures matérielles, les relations sociétés-environnement biotique et abiotique.

L’équipe pédagogique compte un grand nombre d’intervenants spécialistes de la recherche archéologique et paléo-environnementale (Université Toulouse Jean Jaurès et EHESS, CNRS, Ministère de la Culture et de la Communication, Inrap) et intègre également d’autres professionnels du patrimoine archéologique (médiation scientifique, conservation/restauration, archivistique). Le parcours assure ainsi la préparation à différents métiers de l’archéologie et du patrimoine.

Une co-diplomation existe avec le master « Laurea Magistrale in Quaternario, preistoria e archeologia » de l’Université de Ferrare (Italie), le parcours en deux ans prévoyant un séjour d’un an dans l’université partenaire. Par ailleurs, deux conventions d’échanges visant à favoriser mobilité étudiante et enseignante lient le master ASE2P d’une part avec l’Institut d’Archéologie de l’université de Neuchâtel (Suisse) et le Musée du Laténium, d’autre part avec l’Université de Witwatersrand (Johannesburg, Afrique du Sud) et le Rock Art Research Institute.

Vous pouvez consulter le site web du master à l'adresse suivante :
http://blogs.univ-tlse2.fr/master-prehistoire-protohistoire/
 

Spécialité 2 : Mondes anciens (Sciences de l'Antiquité)


Lien vers le site du Master Mondes Anciens (Sciences de l'Antiquité) : sda.univ-tlse2.fr

Spécialité 3 : Études Médiévales


 

Spécialité 4 : Master ATRIDA - Master pro d’archéologie ATRIDA - Acquisition, Traitement, Restitution par l’Image des Données en Archéologie


Ce master répartit 700 h d’enseignement sur deux années. Il est rattaché à la mention Archéologie et Sciences de l'archéologie et couvre toutes périodes de l’archéologie présentes à l’université et et à Traces (pré-protohistoire, Antiquité et Moyen âge). Partenaires institutionnels : CNRS, Ministère de la culture, INRAP Partenaires conventionnés : Collectivités, associations, entreprises agréées. L’objectif du Master ATRIDA est de former des professionnels de l’archéologie spécialisés dans l’acquisition, le traitement et la restitution des images et des données spatiales. La formation est articulée autour de trois piliers principaux :
- l’apprentissage des outils techniques du relevé et de la topographie (depuis les relevés manuels jusqu’au scanner 3D), l’utilisation de matériels spécifiques (caméra thermique, bras de mesure…),le traitement et la restitution de l’information (photogrammétrie, SIG, modélisation 3D…) ;
- la pratique de l’archéologie et notamment de l’archéologie préventive en France. Outre des modules d’enseignements théoriques, ce volet se traduit par des travaux pratiques (apprentissage du mobilier) et des stages de terrains ;
- une forte articulation avec les problématiques actuelles de la recherche.
Un stage de plus de deux mois, un rapport de stage et un projet collectif caractérisent ce parcours professionnalisant. Médiation en archéologie et valorisation des données complètent ce cursus axé sur les techniques de traitement informatique des données.

Adresse du site : Département histoire de l’art et archéologie

Direction du master Atrida :
Emmanuelle Boube MCF archéologie romaine : boube@univ-tlse2.fr, Florent Hautefeuille MCF HDR archéologie médiévale : florent.hautefeuille@univ-tlse2.fr






 

 

 

Logo Sciences en marche

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page