Travaux et Recherches Archéologiques
sur les Cultures, les Espaces et les Sociétés
UMR 5608 T.R.A.C.E.S

du 29 octobre 2013 au 30 mars 2014

Derniers jours pour visiter l’exposition « Afrique du Sud, l’autre pays de la Préhistoire » au Muséum d'histoire naturelle !

afficheafriquedusud.jpg

afficheafriquedusud.jpg


L'Afrique du Sud, l'autre pays de la Préhistoire

L’exposition « Afrique du Sud, l’autre pays de la Préhistoire », qui a reçu des Commissariats généraux français et sud-africain le label des Saisons Afrique du Sud-France 2012 & 2013, figure à la programmation officielle de la Saison sud-africaine en France et constitue le deuxième volet de la collaboration Muséum de Toulouse - Centre des Origines de Johannesburg qui avait accueilli l'exposition itinérante « Préhistoire, l’enquête » de novembre 2012 à mars 2013.
 
Cette exposition, produite par le Muséum de Toulouse, vise à montrer que les découvertes sud-africaines ont jeté un nouvel éclairage sur la vision que nous avons de la préhistoire en Europe occidentale. Elle s’appuie pour cela sur quelques objets emblématiques récoltés ces 20 dernières années en Afrique du Sud : les ossements d’Australopithecus Sediba, nouvelle espèce découverte en 2008 et encore jamais exposée en Europe au public, qui pourrait représenter une forme intermédiaire entre les premiers australopithèques et le genre Homo ; les vestiges découverts d’une façon inattendue dans la grotte de Blombos qui traduisent des comportements modernes et des préoccupations esthétiques voire symboliques survenus beaucoup plus tôt en Afrique du Sud qu’en Europe ; ou encore des outils lithiques du site de Sibudu, 50 000 ans plus anciens que les premières traces de cette technique en Europe !

Ces différents spécimens émanent des collections prestigieuses de l’Université du Witwatersrand de Johannesburg (Afrique du Sud) et du Muséum de Toulouse. Ils nous renseignent sur l’origine de l’Humanité et illustrent des découvertes artistiques, culturelles et technologiques qui ont profondément modifié la vision actuelle de l’histoire de l’art et de l’interprétation de l’art rupestre : l’évolution culturelle, l’émergence de la modernité culturelle et la datation.
 
Le lundi 28 octobre à 20h30, à l’occasion de l’inauguration cette exposition, le Muséum accueillera une conférence exceptionnelle du paléo-anthropologue Francis Thackeray, professeur à l’Institut des sciences de l’Evolution (Université de Witwatersrand à Johannesburg) sur le thème « L’art préhistorique face à la théorie de la “magie sympathique” de la chasse : la grotte Wonderwerk en Afrique du Sud » (accès gratuit, en fonction des places disponibles).

La présentation à la presse aura lieu lundi 28 octobre à 14h30 en présence du comité scientifique :

Francis Thackeray
Professeur en anthropologie, Université du Witwatersrand, à Johannesburg, Directeur de la Mission sur le site patrimonial du Berceau de l’Humanité (Cradle of Humankind World Heritage Site)

Francis Duranthon
Directeur du Muséum de Toulouse, docteur en paléontologie

José Braga
Professeur en anthropobiologie, Université Paul Sabatier de Toulouse - Directeur de la Mission Archéologique Française à Kromdraai B (Afrique du Sud)

Nicolas Teyssandier
Chargé de recherche au CNRS - UMR5608 TRACES - Honorary Research Fellow, School of Geography, Archaeology and Environmental Studies, University of the Witwatersrand, Johannesburg, South Africa

François Bon
Professeur des universités - Université de Toulouse II - Le Mirail - Laboratoire Traces-UMR 5608

Camille Bourdier
Maître de conférences en art préhistorique - Université de Toulouse II - Le Mirail - Laboratoire TRACES - UMR 5608

et avec pour la première fois en Europe, la reconstruction  en 3D de Australopithecus sediba.
 

Site Internet du Muséum
Lieu(x) :
Muséum d'Histoire naturelle
Toulouse

 

 

 

Logo Sciences en marche

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page