Coordonnées

Laboratoire TRACES – UMR 5608 Université Toulouse Jean Jaurès Maison de la Recherche 5, allée Antonio Machado 31058 TOULOUSE Cedex 9

Tél
06.26.32.23.25
Mail
manon.geraud@etu.univ-tlse2.fr

Discipline(s)

ARCHEOLOGIE

Thèmes de recherche

Sujet de thèse : La céramique médiévale dite « Commingeoise », pour une redéfinition d’un ensemble chrono-culturel du sud de la France, sous la direction de Florent Hautefeuille (MCF, UT2J, UMR 5608 TRACES) et de Florian Téreygeol (CR, CNRS, UMR 5060 IRAMAT)

Mes recherches portent sur une production céramique appelée « Commingeoise ». Celle-ci a été reconnue progressivement comme un faciès céramique régional depuis les années 1970. Caractérisée par une pâte grise présentant une concentration importante d’inclusions, elle est en effet retrouvée en fouille au sein d’une vaste aire de diffusion allant du Gers jusqu’au Couserans et est traditionnellement associée aux XIVème et XVème siècles. Ce faciès présente cependant différents enjeux. La chronologie de sa production est imprécisément établie et trop large pour faire de la Commingeoise un véritable fossile directeur ; aucune caractérisation précise de sa (ses) pâte(s) n’a encore été menée ; l’origine et l’organisation de sa production et diffusion ne sont pas connues et ont très peu été abordées. Afin de répondre à ces questionnements, plusieurs outils interprétatifs seront mis en œuvre, dans une « approche globale » du document céramique. Hormis l’étude typo-chronologique du corpus qui sera défini, un volet technologique et expérimental permettra d’envisager les traditions techniques commingeoises et la question des potiers. Un protocole d’analyses physico-chimiques (XRF, pétrographie) sera également mis en place afin de considérer la Commingeoise à l’échelle microscopique et d’aborder les questions de son origine et de sa caractérisation.

Activités / CV


Travaux en cours :
Thèse en cours : La céramique médiévale dite « Commingeoise », pour une redéfinition d’un ensemble chrono-culturel du sud de la France.

Opérations de terrain :

Depuis 2015 : Le Castel-Minier (Aulus-les-Bains, Ariège), dir. Fl. Téreygeol – Equipe post-fouille, responsable céramologie.
Depuis 2015 : Plate-forme expérimentale de Melle (Deux-Sèvres), dir. Fl. Téreygeol – Essai de reconstitution de poteries médiévales.
2014 : District minier du Chassezac (Sainte-Marguerite-Lafigère, Ardèche), dir. N. Minvielle-Larousse

Publications :
GÉRAUD (M.), « Le vaisselier de Castel-Minier au XVIéme s. » dans TEREYGEOL, F. (dir.), Les derniers feux de la mouline : Castel-Minier au XVIe siècle, à paraître.
GÉRAUD (M.), « Mobilier céramique 2015-2017 », et « Prospections autour des dépôts d’argile de la vallée du Garbet » dans TEREYGEOL, F. (dir.), Le Castel-Minier (Aulus-les-Bains, 09)Document Final de Synthèse 2017, 2017.

Communications :
GÉRAUD (M.), « An Integrated Approach to Ceramic Material: an example of Interdisciplinary Research on Commingeoise, a French Late Medieval Ware (13th-16th c.) », SAA Meeting 2018, Washington D.C..
GÉRAUD (M.), « La Commingeoise : construction historiographique ou marqueur culturel du Comminges ? Etude du corpus de Castel-Minier (Aulus-les-Bains, Ariège) », Journées ICERAMM 2017, Avignon.
GÉRAUD (M.), « Researching into the origins of the Commingeoise: domestic pottery from the late Middle Ages (Castel-Minier, France) », poster, EMAC 2017, Bordeaux.
GÉRAUD (M.), « Technical ceramics for silver-lead production in Castel-Minier, 13-15th c. (Ariège, France) », EMAC 2017, Bordeaux.

Travaux universitaires :
GÉRAUD (M.), La céramique du site de Castel-Minier (Aulus-les-Bains, Ariège) : la fin de l’occupation du site, XVème-XVIème siècles, mémoire de master 1, Université de Toulouse – Jean Jaurès, 2016, 108 p. et annexes.
GÉRAUD (M.), La Commingeoise de Castel-Minier (Aulus-les-Bains, Ariège) : l’étude typologique, technologique et archéométrique, mémoire de master 2, Université de Toulouse – Jean Jaurès, 2017, 152 p. et annexes.

Corps

Université Toulouse Jean Jaurès

Informations complémentaires


Oct. 2016 – Jan.-Fév. 2017
: stage au sein du Center for Applied Isotope Studies de l’Université de Géorgie, Athens GA, Etats-Unis (formation à la minéralogie optique, à la pétrographie, aux méthodes d’analyses chimiques par fluorescence des rayons X (XRF) et Microscope Electronique à Balayage (MEB))



Création de la fiche : décembre 2017