Travaux et Recherches Archéologiques
sur les Cultures, les Espaces et les Sociétés
UMR 5608 T.R.A.C.E.S

Accueil TRACES > Equipes et pôles de recherche > SMP3C

Cuzoul de Gramat (Lot, France)

Fouille programmée du gisement du Cuzoul de Gramat (Lot, France)
 
Mots clés :
France, Ier et 2nd Mésolithiques, Azilien, Sauveterrien, néolithisation

Equipe de recherche

Responsables :
Nicolas VALDEYRON et Bruno BOSC-ZANARDO

ParticipantsTRACES_Axe-1_Operation_Cuzoul_Outillage-Lithique-1.JPG et membres de l'équipe scientifique :
Laurent BOUBY (CNRS, UMR 5059 CBAE), Laurent BRUXELLES (INRAP, UMR TRACES), Aude CHEVALIER (doctorante, UMR ArScAn), Guilhem CONSTANS (doctorant, UMR TRACES) Auréade HENRI (UMR CEPAM), Benjamin MARQUEBIELLE (doctorant, UMR TRACES), Sylvie PHILIBERT (CNRS, UMR CEPAM), Farid SELLAMI (INRAP, UMR TRACES), Aurélie ZEMOUR (UMR CEPAM).

Campagnes et missions

Campagnes :
2005 et 2006 : fouille programmée annuelle
2007-2009 : fouille programmée tri-annuelle
2011-2013 : fouille programmée tri-annuelle

Financement et support logistique :
Ministère de la culture et de la communication, conseil général du Lot, SRA de Midi-Pyrénées

Présentation du gisement, problématiques et premiers résultats

TRACES_Axe-1_Operation_Cuzoul_Vue-du-site.JPG    Situé dans une vaste doline au cœur du Causse de Gramat le gisement du Cuzoul est constitué par la salle d'entrée d'une petite cavité et par les deux abris qui la prolongent et se développent de part et d'autre du porche. Divers indices suggérant par ailleurs une possible extension des niveaux archéologiques dans la doline elle même, le gisement semble donc pouvoir offrir l'opportunité, rare, d'une confrontation in situ entre des contextes de grotte, d'abri sousTRACES_Axe-1_Operation_Cuzoul_Outillage-Lithique-2.JPG roche et de plein air.
    Exploré entre 1923 et 1954 par R. Lacam, le gisement est aujourd'hui encore connu du grand public pour la sépulture d'un jeune adulte retrouvée en 1928 à la base des niveaux « tardenoisiens ». En fait, le site a surtout livré une séquence qui, en confirmant la succession triangles/trapèzes décrite par Coulonges à Sauveterre, participa dans les années 30 à l'élaboration du premier modèle de structuration chrono-culturelle du Mésolithique en France. Depuis cette époque, si le gisement n'a pas fait l'objet de nouveaux travaux, les données publiées ont par contre été convoquées dans de nombreux scénarios essayant de rendre compte du passage, dans le Sud-Ouest, du premier au second Mésolithique.


TRACES_Axe-1_Operation_Cuzoul_Outillage-osseux-1.JPG    En 2005 une équipe pluridisciplinaire a repris l'exploration du gisement dans le cadre d'une opération programmée. Après la vidange et le tamisage du sondage réalisé par Lacam dans l'abri nord, les véritables travaux de fouille ont réellement commencé en 2007.

    Depuis cette date, l'exploration conjointe de différentes zones (2 puis 3 secteurs sous le porche nord, 1 sondage dans la cavité) a confirmé le potentiel documentaire exceptionnel du remplissage, permettant notamment de préciser les différentes phases d'occupation du site (Azilien, Sauveterrien ancien, Sauveterrien moyen, Mésolithique récent/final, Néolithique ancien, Chalcolithique/Bronze ancien, Bronze final, Age du fer, Antiquité et Epoque moderne).


    Sans négliger les autres périodes, lTRACES_Axe-1_Operation_Cuzoul_Outillage-osseux-2.JPG'enjeu principal porte sur la séquence mésolithique et réside dans la constitution et la datation d'assemblages fiables, notamment lithiques, à partir desquels pourront être rapidement réexaminées les différentes hypothèses concernant l'origine, la filiation culturelle et le devenir de ces groupes pré-néolithiques continentaux.

    Au delà de la perspective de disposer enfin d'un référentiel régional, l'enjeu s'établit également à une échelle extra-régionale large, le Quercy se trouvant en position intermédiaire entre les ensembles méditerranéens, nettement mieux connus, et les ensembles centre-atlantiques, récemment revisités : la lacune à combler n'est donc pas seulement chronologique, elle est aussi spatiale et invite, sans préjuger des liens qui seront établis entre les différentes composantes, à placer le processus de néolithisation au cœur des préoccupations et des interrogations.

    Les questions relatives aux modes de vie et aux pratiques économiques (considérées au sens large) sont également envisagées avec le plus grand sérieux, au moins à hauteur de ce que ce type de gisement à occupations multiples est susceptible d'apporter (peu de chance, par exemple, de pouvoir développer une approche véritablement palethnologique de l'habitat, sauf peut-être dans la doline).

    Parallèlement à cette approche culturaliste, mais occupant une place identique en terme de hiérarchie, une attention particulière est accordée aux études paléoenvironnementales, avec une problématique très clairement axée vers la reconnaissance, la caractérisation et l'évolution sur la longue durée des formes de l'anthropisation. Là encore, la possibilité d'établir un référentiel régional fiable (au moins pour ce type de milieu) pour les débuts de l'Holocène semble pouvoir être offerte par le gisement et la perspective de comparaisons avec ce qui se fait dans d'autres régions (Pyrénées, retombée méridionale du Massif central notamment) apparaît des plus intéressantes.
 

Publications, rapports et travaux universitaires portant sur le gisement

Marquebielle B., 2007. Première approche sur l'exploitation des matières dures animales au Mésolithique. L'industrie osseuse des niveaux du Mésolithique récent au Cuzoul de Gramat. Mémoire de Master II, Université Toulouse- Le Mirail, 94 p., 29 fig.
 
Valdeyron, N., Bosc-Zanardo, B., Briand, T., Marquebielle, B. 2005. Le gisement du Cuzoul de Gramat (Lot). Rapport de fouille programmée annuelle. Service Régional de l'Archéologie de Midi-Pyrénées, 37 p., 14 fig., 3 pl.

Valdeyron, N., Bosc-Zanardo, B., Briand, T., Bruxelles, L., Marquebielle, B., Henry, A. 2006. Le gisement du Cuzoul de Gramat (Lot). Rapport de fouille programmée annuelle. Service Régional de l'Archéologie de Midi-Pyrénées, 77 p., 21 fig., 3 pl.

Valdeyron, N., Bosc-Zanardo, B., Briand, Henry, A., Marquebielle, B., Pédoussaut, L. 2007. Le gisement du Cuzoul de Gramat (Lot). Premier rapport de fouille programmée triannuelle. Service Régional de l'Archéologie de Midi-Pyrénées, 48 p., 12 fig., 4 pl.

Valdeyron, N., Bosc-Zanardo, B., Briand, T., Guillon, S., Henry, A., Marquebielle, B., Michel, S. 2008. Le gisement du Cuzoul de Gramat (Lot). Deuxième rapport de fouille programmée triannuelle. Service Régional de l'Archéologie de Midi-Pyrénées, 73 p., 13 fig., 4 pl., 1 annexe.
 
Valdeyron N., Bosc-Zanardo B., Briand T., Henry A., Marquebielle B. et Michel S., 2011. Le gisement du Cuzoul de Gramat (Lot, France) : présentation des nouveaux travaux et résultats préliminaires. In : Sénépart I., Perrin T., Thirault E. et Bonnardin S (dir.), Marges, frontières et transgressions. Actualité de la recherche. Actes des huitièmes Rencontres Méridionales de Préhistoire Récente, Marseille, 7 et 8 novembre 2008. Éd. Archives d’Écologie Préhistorique, Toulouse, p. 197-211.

Valdeyron N., Henry A., Marquebielle B., Bosc-Zanardo B., Gassin B. et Philibert S., sous presse. Le Cuzoul de Gramat (Lot, France). A key sequence for the early Holocene in southwest France. Proceedings of the 1st meeting “Where the Wild things are”, Durham, april 2012, University of Duhram.
 


 

 

 

 



Logo Sciences en marche

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page