Travaux et Recherches Archéologiques
sur les Cultures, les Espaces et les Sociétés
UMR 5608 T.R.A.C.E.S

Accueil TRACES > Equipes et pôles de recherche > RHAdAMANTE

Le dépôt gaulois de Tintignac à Naves (Corrèze)

Responsables
Christophe MANIQUET (INRAP Limoges), Martine FABIOUX (DRAC Limousin)

Institutions partenaires
INRAP, Ministère de la Culture, Mairie de Naves, Laboratoire de restauration Materia Viva, Toulouse, IRAMAT - UMR 5060 du CNRS, Bordeaux.

Collaborateurs
Barbara ARMBRUSTER (TRACES), Monique DRIEUX-DAGUERRE et Innocence QUEIXALOS (Laboratoire Materia Viva, Toulouse), Thierry LEJARS (CNRS, AOROC UMR 8546, ENS Paris), Michel PERNOT et Frédéric ADAMSKI (IRAMAT, UMR 5060 du CNRS, Bordeaux), Pascal MORA et Robert VERGNIEUX (Plate-Forme Technologique 3D d'Ausonius, UMR 5607, Bordeaux), Jean BOISSERIE, dinandier à Cublac.

Carnyx de Tintignac. Cliché B. ArmbrusterPrésentation générale
En 2004, un dépôt votif d'objets en bronze gaulois, en particulier des armes, des animaux en tôle de bronze et des instruments à vent, a été trouvé dans le sanctuaire antique des Arènes de Tintignac, sur la commune de Naves en Corrèze. Ce dépôt complexe est unique en Europe en raison de la présence de 7 carnyces et d'une dizaine de casques, associés à un grand nombre d'autres armes (épées, lances, bouclier), à des éléments de harnachement et à un chaudron. Il s'agit de la première trouvaille d'un carnyx complet. L'étude interdisciplinaire en équipe comprend, de la fouille jusqu'à l'exposition, plusieurs volets de recherche : restauration, histoire de techniques, composition élémentaire. La contribution de Barbara Armbruster porte sur les aspects technologiques et sur la chaîne opératoire de la fabrication des objets en bronze, notamment par le biais d'une approche en archéologie expérimentale avec le dinandier Jean Boisserie.

 Résultats
Les recherches sont actuellement centrées sur les deux premiers objets restaurés, un carnyx complet et un casque en forme de cygne. Elles ont permis de mettre en évidence des aspects symboliques, analytiques et technologiques, ainsi que de trouver des réponses aux problèmes posés par la restauration, la conservation et la présentation muséographique de ces œuvres exceptionnelles de la dinanderie et de la fonderie protohistoriques. Les premiers résultats ont été exposés lors de l'exposition d'un carnyx et d'un casque en forme de cygne à Tulle (Musée du Cloître), à Bern (Bernisches Historisches Museum) et à Toulouse (Musée Saint-Raymond).

PerspectivesCarnyx de Tintignac, détail. Cliché B. Armbruster
L'étude de l'ensemble du dépôt est envisagée pour 2010-2013.  Des expérimentations pour la reconstitution de la chaîne opératoire du façonnage d'un carnyx sont prévues en 2010.

Bibliographie
  • C. Maniquet, "Le dépôt cultuel du sanctuaire gaulois de Tintignac à Naves (Corrèze)", Gallia, 65, 2008, 273-326.
  • C. Maniquet, en collaboration avec F. Adamski, B. R. Armbruster, M. Drieux, L. Espinasse, T. Lejars et P. Mora, Les guerriers gaulois de Tintignac, Editions Culture et Patrimoine en Limousin, Limoges, 2009.

Liens externes
http://www.limousin.culture.gouv.fr/spip.php?article122
http://archeo-tintignac.over-blog.com/


 

 

 

Logo Sciences en marche

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page