Travaux et Recherches Archéologiques
sur les Cultures, les Espaces et les Sociétés
UMR 5608 T.R.A.C.E.S

Accueil TRACES > Equipes et pôles de recherche > RHAdAMANTE

Membre permanent

Barbara ARMBRUSTER

Coordonnées :
Laboratoire TRACES UMR 5608 Université Toulouse Jean Jaurès Maison de la Recherche 5, allées Antonio MACHADO 31058 Toulouse Cedex 9
Téléphone :
05.61.50.25.71
Mél :
barbara.armbruster@univ-tlse2.fr
Structure(s) de rattachement :
Equipe RHAdAMANTE - Recherches en Histoire et Archéologie des Âges des Métaux et de l'Antiquité en Europe
Equipe Terrae : Archéologie et histoire des sociétés médiévales méridionales

Discipline(s)

ARCHEOLOGIE

Fonction

Directrice de recherche (CNRS)
Archéologue
Orfèvre professionnel

Corps

CNRS

Discipline(s) enseignée(s)

Université de Toulouse II le Mirail depuis 2005 : cours de master sur l'archéométallurgie de l'âge du Bronze jusqu'au Moyen âge, et dans le séminaire de TRACES «L'or des Anciens».
Université de Coimbra, Portugal (en 2007): séminaire «Tecnología arcaica do ouro e do bronze» (18 heures).
Fachhochschule für Technik und Wirtschaft, Berlin, Allemagne (2008 et 2009), séminaires pour les étudiants de diplôme de conservateur-restaurateur, sur l'artisanat des métaux précieux et des alliages à base cuivre.

Thèmes de recherche

Ma recherche porte sur la métallurgie de l'or, de l'argent et des alliages du cuivre, plus précisément sur le développement de la technologie, ainsi que sur l'importance et la valeur des métaux dans des sociétés anciennes, des débuts de la métallurgie jusqu'au Moyen Âge. Pluridisciplinaire, cette activité suppose un investissement sur le terrain international (laboratoires de recherche, musées, bibliothèques, universités). Elle implique aussi la constitution d'une riche base de données (photothèque, documentation, données bibliographiques). Le faible nombre de spécialistes dans ce domaine m'a incitée à participer à la formation universitaire dans plusieurs pays européens. Par ailleurs, dans le cadre d'une HDR, je me suis intéressée à l'évolution et à la diffusion des savoir faire en orfèvrerie protohistorique dans l'Europe atlantique.

L'approche méthodologique des recherches sur l'histoire des techniques fait appel à plusieurs disciplines : l'étude typologique et archéologique, l'examen optique par macro et microscopie, l'approche expérimentale, l'étude des représentations graphiques et des sources littéraires, l'approche ethno-archéologique, et finalement des méthodes d'archéométrie, comme les analyses physico-chimiques, des examens au microscope électronique à balayage et des radiographies.

Activités / CV


Travaux en cours

Dépôt de Tintingac : étude technologique d'objets en bronze du dépôt gaulois de Tintignac, Naves, Corrèze, dans le cadre du projet d'étude scientifique et de publication du dépôt de Tintignac ;  collaboration avec Christophe Maniquet (INRAP Limoges), Martine Fabioux (DRAC Limousin), Monique Drieux-Daguerre (laboratoire de restauration Materia Viva, Toulouse), Michel Pernot (IRAMAT Bordeaux).

Contributions sur les aspects technologiques d'un carnyx et d'un casque en forme de cygne à des expositions à Tulle (Musée du Cloître), Bern (Bernisches Historisches Museum) et Toulouse (Musée Saint-Raymond).L'ensemble de bracelet de Pommerit : étude d'une trouvaille récente (en 2009) d'un dépôt de bracelets en or de l'âge du Bronze Final en Bretagne, en collaboration avec Bernard Gratuze et Maryze Blet-Lemarquand (IRAMAT, UMR 5060 du CNRS à Orléans), Yves Ménez et Muriel Fily (SRA / DRAC à Rennes).

Torques du deuxième âge du Fer : étude des torques du dépôt de Fenouillet, collaboration avec Monique Drieux-Daguerre (laboratoire de restauration Materia Viva, Toulouse), Evelyne Ugaglia (Musée Saint-Raymond, Toulouse) et Maria Filomena Guerra (C2RMF, Paris). La tombe d'orfèvre de Cabezo Lucero : Recherches sur le mobilier de la tombe 100 de Cabezo Lucero, Alicante, Espagne, en particulier des outils d'un atelier d'orfèvre ibérique; collaboration avec Alicia Perea (CSIC Madrid) et le Museo Arqueológico de Alicante.Le trésor de Hiddensee : publication et organisation d'un colloque autour du trésor d'objets en or Vikings de Hiddensee, Rügen, Allemagne, projet de recherche en collaboration avec la Humboldt-Universität Berlin et le Kulturhistorisches Museum Stralsund, Allemagne. Les plaques boucles de Tabariane : étude des procédés de fabrication des plaques boucles mérovingiennes de la nécropole de Tabriane, Ariège. Expérimentation sur l'étamage de surfaces en bronze et des techniques de décoration.

 
Mise à jour : septembre 2012

Informations complémentaires


Encadrement de master et de doctorat

* Codirection du Master I de Guillaume Geoffray,  « Les parties décorées des épées norvégiennes entre le VI et le IX siècle », soutenue en septembre 2007 à l'Université de Toulouse-le-Mirail, dirigée par Nelly Pousthomis.
 
* Codirection du Master II de Guillaume Geoffray, « Les parties décorées des épées norvégiennes entre le VI et le IX siècle » 2007-2008, à l'Université de Toulouse-le-Mirail, dirigée par Nelly Pousthomis.

* Codirection de la thèse de doctorat de Linda Boutoille « Les outils en pierre des métallurgistes du Campaniforme au Bronze final en France », dirigée par Claude Mordant à l'Université de Bourgogne, Dijon (depuis 2008).

 

 

 

Logo Sciences en marche

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page