Travaux et Recherches Archéologiques
sur les Cultures, les Espaces et les Sociétés
UMR 5608 T.R.A.C.E.S

Accueil TRACES > Equipes et pôles de recherche > PRBM

PCR poignards Chalcolithiques en Midi-Pyrénées (2007-2009)

Coordinateur : Jean Vaquer



Exemple de lame de poignard en silex lacustre oligocene de Forcalquier
trouve dans la grotte du Trou de Vives a Narbonne


Objectifs

Ce PCR qui réunit une vingtaine de chercheurs et de spécialistes vise à établir une synthèse des connaissances sur les poignards chalcolithiques en cuivre et en silex et plus généralement des produits laminaires lithiques entrant dans leur processus de fabrication ou des outils dérivant du recyclage de leurs fragments. Il porte sur l'ensemble de la région Midi-Pyrénées, notamment la bordure sud-ouest du Massif Central (Aveyron, Lot, Tarn-et-Garonne) qui apparaît comme l'une des zones de plus forte concentration de poignards en cuivre et en silex de l'Europe occidentale. L'enquête porte aussi bien sur les sources bibliographiques que sur les collections muséographiques régionales et nationales et sur plusieurs collections privées. Elle est couplée à une banque d'images comportant des dessins technologiques et des photographies numériques ainsi que de nombreuses informations ayant trait tout particulièrement à la caractérisation des matériaux utilisés, aux traces ou vestiges d'emmanchement, aux traces d'usages et bien entendu à la caractérisation des contextes qu'il s'agisse des aspects fonctionnels ou chronologiques et culturels. La base comporte aussi les représentations sur les statues-menhirs et les simulacres ou fragments de manches en os ou bois de cerf.

Principaux résulats


Poignards pressigniens de l'aven de Ferrusac

Les poignards en métal et en silex sont emblématiques de la période Chalcolithique et témoignent non seulement de la confrontation de plusieurs technologies liées au métal ou aux plus hautes expressions de la taille du silex, mais aussi et surtout d'interactions multiples à large échelle. Il est établi en effet que les métaux et les silex utilisés ne sont pas systématiquement locaux ou régionaux mais appartiennent à des catégories diffusées à large échelle à partir d'ateliers spécialisés qui ont alimenté des réseaux dont certains sont bien connus (Grand-Pressigny ou Forcalquier) et d'autres à mieux définir voire à individualiser (ateliers régionaux de productions de grandes lames du Mur-de Barrez-en Aveyron ou ateliers de productions du Périgord). Les premiers résultats de cette enquête révèlent que les poignards en cuivre pré-campaniformes sont constitués de plusieurs groupes, certains étant des importations italiques d'autres des éléments produits dans le Midi selon des standards languedociens ou caussenards. Les poignards en silex quant à eux s'organisent en plusieurs familles selon qu'ils ont été réalisés sur grandes lames, sur plaquettes ou sur gros éclats. Leur provenance est très diverse et leur typologie dépendant non seulement des standards des divers ateliers de production mais aussi des modifications subies après fracture et lors du recyclage. C'est dans ces étapes de re-façonnage que l'on constate des interactions entre les formes métalliques et lithiques.


Statue Menhir de Miolles

Bibliographie

Vaquer J., 2007. Les importations d'outils sur grandes lames ou sur plaquettes de silex du Néolithique récent au Chalcolithique dans le domaine nord-pyrénéen : des réseaux en concurrence ? In Marie Besse (dir.) Sociétés néolithiques, Des faits archéologiques aux fonctionnement socio-économiques. Actes du 27e colloque interrégional sur le Néolithique, Neuchâtel 1-2 octobre 2005, Cahiers d'Archéologie Romande n°108, Lausanne 2007, p. 69-82.

Vaquer J, Remicourt M. à paraître. Les longues lames en silex au Chalcolithique dans le midi de la France entre Rhône et les Pyrénées. À paraître dans les actes de la table-ronde internationale de Tours 7-8 septembre 2007 : Des grandes lames en silex dans toute l'Europe, à la fin du Néolithique, production, diffusion, signification. (Manuscrit de 21 p. et 7 fig.)

Vaquer J., Vergély H., 2006. L'utilisation du silex en plaquette dans le Néolithique final et le Chalcolithique du sud du Massif Central aux Pyrénées, Vaquer, J., Briois, F.  La fin de l'Âge de pierre en Europe du sud. Matériaux et productions lithiques taillées remarquables dans le Néolithique et le Chalcolithique du Sud de l'Europe. Actes de la table ronde internationale de l'EHESS, Carcassonne, sept 2003. Toulouse, EHESS, éditions Archives d'Ecologie Préhistorique, p. 175-204, 8 fig.

Vaquer J., Vergély H., Remicourt M., 2006. Poignards métalliques et lithiques du Chalcolithique pré-campaniforme des petits et grands Causses, In Gasco J., Leyge F., Gruat P. (dir.), Homme et Passé des Causses, Hommage à G. Costantini. Toulouse EHESS, éditions Archives d'écologie préhistorique, Colloque de Millau 16-18 juin 2005, p. 155-179, 17 fig.

Remicourt M., Vaquer J., Bordreuil M. 2009 à paraître. L'exploitation du silex au Chalcolithique dans le bassin de Collorgues (Gard). Gallia Préhistoire, t. 51, 2009, (manuscrit de 25 p., 15 fig.)

Vaquer J., Remicourt M. 2009 à paraître. Production et importation de grandes lames en silex dans le Néolithique et le Chalcolithique du Midi de la France (4500-2400 av. J.-C.). A paraître dans les actes du Workshop Europa al final de la Prehistoria, les grans fulles de silex. Barcelone-Gavà 9-10 juin 2008. 10 p.


 

 

 

 



Logo Sciences en marche

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page