Travaux et Recherches Archéologiques
sur les Cultures, les Espaces et les Sociétés
UMR 5608 T.R.A.C.E.S

Accueil TRACES > Equipes et pôles de recherche > PRBM

Doctorant

Alexandre ANGELIN

Coordonnées :
Laboratoire TRACES - UMR 5608 Université Toulouse - Jean Jaurès Maison de la Recherche 5, allée Antonio Machado 31058 TOULOUSE Cedex 9
Téléphone :
06.59.75.67.06
Mél :
alex.angelin@gmail.com
Structure(s) de rattachement :
Equipe PRBM - Préhistoire Récente du Bassin Méditerranéen

Discipline(s)

ARCHEOLOGIE

Fonction

Doctorant EHESS

Corps

Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales Toulouse

Thèmes de recherche


Thèse (sujet de dépôt) : Le Mésolithique des Alpes du Nord françaises. Synthèse d’après l’étude des industries lithiques de La Grande Rivoire (Sassenage, Isère) et des Hauts-Plateaux du Vercors.


Sous la direction de Jean Vaquer et le tutorat de Thomas Perrin et Nicolas Valdeyron.


Résumé : Mes recherches en thèse de Doctorat portent sur les dynamiques et modalités d’occupation et d’exploitation du milieu montagnard au cours du premier Mésolithique (entre 8500 et 6700 BC cal.) et le début du second Mésolithique (vers 6700/6500 BC cal.). Fort des nombreux travaux et recherches effectués ces quatre dernières décennies dans les secteurs alpins de moyenne et haute altitude des Alpes du Nord françaises, c’est dans cette région, et en particulier dans le massif subalpin du Vercors que se concentre la majeure partie de mes travaux.


Malgré la découverte de plusieurs dizaines de stations mésolithiques (essentiellement de plein air), les interprétations et sériations typo- et technochronologiques demeurent complexes pour des raisons taphonomiques et une certaine lacune dans les comparatifs vercusiens. L’établissement à terme d’un corpus de référence, grâce à une séquence stratigraphique claire, se fait de plus en plus urgent. Ces travaux proposent de développer trois principaux axes de recherche :

• Établir, sur la base des industries lithiques, les dynamiques et modalités d’occupation pour les secteurs de montagne entre le premier et le second Mésolithique (entre 8500 et 5800 BC cal.) : ruptures, continuités.

• Identifier des différences, variabilités et segmentations des chaînes opératoires de débitage en fonction de critères tels que l’étagement altitudinal et/ou la nature des gisements étudiés.

• Analyser les interactions culturelles à plus grande échelle (déplacements de groupes, territorialisation). Intégration à notre cadre des gisements suisses, italiens et plus septentrionaux.


Dans l’optique de pallier à ce déficit, l’abri-sous-roche de La Grande Rivoire (Sassenage, Isère, fouilles P.-Y. Nicod et R. Picavet) a été choisi comme base d’étude de ce travail. Située à 580 m d’altitude et offrant une stratigraphie de 6 m « quasi » dans interruptions du premier Mésolithique à la période gallo-romaine, cette station se trouve ainsi être un parfait candidat quant à l’établissement d’une séquence de référence pour le premier et le second Mésolithique vercusien.

Activités / CV

La Grande-Rivoire
En haut : abri-sous-roche de La Grande Rivoire (cliché : P.-Y. Nicod).
En bas : armatures du Mésolithique moyen de La Grande Rivoire (fouilles 2011 ; cliché : C. Bernard).

Dernières opérations de terrain

Fouilles programmées
  • 2011 à 2014 – Abri-sous-roche de La Grande Rivoire (Sassenage, Isère) sous la dir. de Pierre-Yves Nicod (Université de Genève) et la collaboration de Régis Picavet (Paleotime). Étude des vestiges lithiques de la séquence du premier Mésolithique.
  • 2012 et 2014 – Abri-sous-roche de Roquemissou (Montrozier, Aveyron) sous la dir. de Thomas Perrin (CNRS).
  • 2012 – Campagne de sondages au Cap Taillat (Ramatuelle, Var) sous la dir. de Jessie Cauliez (CNRS).
  • 2011 – Programme franco-libyen de prospections et sondages dans la région de Kufrah (sud-est libyen) sous la dir. de Saad Abdulla Bugagar (Université de Benghazi) et la collaboration de Thierry Argant (EVEHA).

Fouilles préventives
  • 2013 (21/01 – 01/03) – La Pierre Levée (Pussigny, Indre et Loire) sous la dir. De Marie Laroche. Période : Néolithique final, Bronze.
  • 2012 (03-21/12) – Le Bois de Sirion (Auvers-le-Hamon, Sarthe) sous la dir. de Briagell Huet. Période : Paléolithique moyen.
     
 
Manifestations scientifiques

Organisation de séminaires
  • 17 mars 2014 : Organisation d’un séminaire de Master “Modalités d’occupation des territoires de montagne au Mésolithique : le cas des Alpes et des Pyrénées”. Université Toulouse 2-Le Mirail.

 
Communications et posters lors de colloques


  • 29-30 octobre 2013 : Angelin A. - Les industries lithiques du premier Mésolithique de La Grande Rivoire (Isère) : État des recherches. Au cœur des gisements mésolithiques. Entre processus taphonomiques et données archéologiques, Besançon.
  • 22-23 novembre 2012 : Angelin A., avec la coll. de Picavet R., Fernandes P. - Gerland (1530 m) et La Mare (1610 m), deux stations Holocènes d’altitude des Hauts-Plateaux du Vercors (Alpes du Nord françaises) : contexte géographique et approches chronoculturelles d’après les industries lithiques. Des techniques aux territoires : Nouveaux regards sur les cultures mésolithiques, Université Toulouse 2-Le Mirail.

  • 18-20 octobre 2012 : Angelin A., Picavet R., Fernandes P. - Des chasseurs du Mésolithique moyen et du Néolithique ancien en montagne. L’exemple de l’étude technotypologique de deux stations d’altitude des Hauts-Plateaux du Vercors : Gerland et La Mare. 10e Rencontres méridionales de Préhistoire récente (RMPR), Ajaccio-Porticcio.



Portrait Angelin Alexandre à la Grande Rivoire, juillet 2013
Fouilles archéologiques de La Grande Rivoire.

 
 
Mise à jour : août 2014

Informations complémentaires



Publications récentes


Angelin A., Picavet R., Fernandes P. (accepté) - Du Mésolithique au Néolithique ancien en montagne. Étude lithique de deux stations alpines de chasseurs du Vercors : Gerland et La Mare, 10e Rencontres méridionales de Préhistoire récente (RMPR), 18-20 octobre 2012, Ajaccio-Porticcio.

Picavet R., Angelin A., Moulin B. (accepté) - Massif du Vercors : état des prospections sur les Hauts-Plateaux et les Quatre Montagnes pendant la Préhistoire récente, 10e Rencontres méridionales de Préhistoire récente (RMPR), 18-20 octobre 2012, Ajaccio-Porticcio.

Angelin A. (accepté) - Alpine Hunters from Middle Mesolithic to Early Neolithic : Contribution to the Study of Lithic Industry of two Open-Air Stations (Gerland and La Mare) at High Altitude in Vercors (Northern French Alps), Where The Wild Things Are : Recent Advances in Palaeolithic and Mesolithic Research, 24-25 mars 2012, Durham University, UK.




 Les Hauts-Plateaux du Vercors (cliché : C. Bernard).


Mise à jour : août 2014

 

 

 

Logo Sciences en marche

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page