Travaux et Recherches Archéologiques
sur les Cultures, les Espaces et les Sociétés
UMR 5608 T.R.A.C.E.S

Accueil TRACES > Equipes et pôles de recherche > Pôle Afrique

Doctorant

Thomas SOUBIRA

Coordonnées :
Laboratoire TRACES – UMR 5608, Université Toulouse - Jean Jaurès, Maison de la Recherche, 5 allées Antonio MACHADO, 31058 Toulouse Cedex 9
Téléphone :
0679445816
Mél :
thomas.soubira@sfr.fr
Structure(s) de rattachement :
Pôle Afrique - Histoire et archéologie africaines

Discipline(s)

ARCHEOLOGIE

Fonction

Doctorant

Corps

Université Toulouse - Jean Jaurès

Thèmes de recherche

Sujet de thèse : Hydraulique urbaine, hydraulique agraire. Histoire et archéologie d’une oasis saharienne médiévale. Cas de Sijilmāsa (Maroc).
Directeur de thèse : François-Xavier Fauvelle

La gestion de l’eau est un aspect central de la pérennité séculaire des oasis sahariennes et de leurs dynamiques économiques. En cette matière, il est important de faire la part entre les systèmes traditionnels et les systèmes « modernes » qui ont très largement bouleversé l’écosystème oasien. La plaine du Tafilalet (Maroc), siège de l’émirat de Sijilmāsa et « port » du commerce caravanier entre le VIIIe et le XVe siècle, berceau de la dynastie alaouite du Maroc au XVIIe siècle, constitue le cadre d’étude de cette recherche. En s’appuyant à la fois sur les descriptions d’auteurs médiévaux et modernes dressant un état de la région depuis le XIe siècle (al-Bakri, al-Idrissi, Léon l’Africain …), sur les recherches archéologiques entreprises depuis les années 70 dans lesquelles s’inscrit la mission franco-marocaine initiée en 2011 par François-Xavier Fauvelle et Larbi Erbati, ainsi que sur des enquêtes de terrain, nous essaierons de reconstituer et déterminer le paysage agraire filalien ancien à travers les relations entre l’espace urbain et l’espace oasien.

Mots-clefs : Archéologie islamique, Afrique nord-occidentale, systèmes hydrauliques.

Activités / CV

 
Opérations de terrain

Fouilles programmées :

2015 - Grotte du Mas d’Azil, dir. Marc Jarry, TRACES-INRAP, Ariège (France) : fouille.
2014 – Bâb al-Nasr, Le Caire, dir. Stéphane Pradines, IFAO (Egypte) : responsable de secteur.
2013-2015 – Roquelaure - La Sioutat, dir. Philippe Gardes, TRACES, Gers (France) : fouille.
2013-2015 – Sijilmāsa, dir. François-Xavier Fauvelle et Elarbi Erbati, TRACES-INSAP (Maroc) : responsable de secteur.
2010 – La Malène, dir. Laurent Schneider, LA3M, Lozère (France) : fouille.
2010 – Abbaye de Saint-Gilles, dir. Andreas Hartmann-Virnich, LA3M, Gard (France) : fouille.
2006-2007 – Montréal-de-Sos, dir. Florence Guillot, Ariège (France) : fouille.

Fouilles préventives :

2014 – 36 Ponts, Toulouse, dir. B. Kirschenbilder, Archeodunum, Haute-Garonne (France) : technicien de fouille CDD.
2012 – Caïs Ouest, dir. Nicolas Portalier, Service Archéologique de Fréjus, Var (France) : technicien de fouille CDD.
2011 – Carcassonne : les jardins de Grèzes, dir. Jean-Jacques Grizeaud, INRAP, Aude (France) : technicien de fouille stagiaire.
2011 – Clos de Roque, Saint-Maximin-la-Sainte-Baume, dir. Maxime Remicourt, Paléotime, Var (France) : technicien de fouille stagiaire.
2010 – Rue Aubenas, dir. Michel Pasqualini, Service Archéologique de Fréjus, Var (France) : technicien de fouille stagiaire.

 
Manifestations scientifiques

2016 – Soubira T., Archéologie de l'eau dans les villes islamiques de l'Occident médiéval et étude du cas de Sijilmāsa (Maroc), journée du séminaire du master « Sciences de l’Antiquité » intitulée « Exploitation des ressources en eau et aménagement du territoire, suivant une perspective diachronique », 7 avril 2016, Université Toulouse – Jean Jaurès.

2015
- Soubira T., Sijilmâsa dans son paysage oasien: les vestiges hydrauliques et leur interprétation, Table ronde « Sijilmâsa, une cité dans ses paysages. Quatre années de recherches franco-marocaines », 9 novembre 2015, Centre Jacques Berque, Rabat (Maroc).

2015 - Soubira T., L’eau comme liant urbain : à la recherche d’une interprétation stratigraphique et fonctionnelle des structures hydrauliques de Sijilmâsa (Maroc), Séminaire « Archéologie et Histoire de l’Afrique », 14 octobre 2015, Maison de la recherché, Université Toulouse - Jean Jaurès. 

2015 - Soubira T., Histoire et archéologie de la gestion de l’eau dans les oasis urbaines sahariennes. Cas de Sijilmâsa (Maroc), Journée de présentation des travaux des doctorants du laboratoire TRACES, 3 juin 2015, Université Toulouse – Jean Jaurès.

2014 - Soubira T., Urban hydraulic, agrarian hydraulic : history and archaeology of a Saharan oasis. Case of Sijilmâsa (Morocco), 14th Panafrican Congress jointly with the 22nd Biennial Meeting of SAfA, 14–18 juillet 2014, University of Witwatersrand, Johannesburg (Afrique du Sud).

2014 - Soubira T., Sijilmâsa : ville et oasis médiévale du Maroc présaharien. La question de l’eau (poster), 3ème Rencontres des Etudes Africaines en France, 30 juin - 3 juillet 2014, Bordeaux.

2014 - Soubira T., Sijilmâsa: l’eau et la ville. Vestiges anciens, dispositifs hydrauliques actuels, Table ronde « Sijilmâsa, une cité médiévale dans son environnement oasien. La ville et ses formes, de l’histoire à l’actuel », 2 juin 2014, Centre Jacques Berque, Rabat (Maroc).

2014 - Soubira T., Sijilmâsa, ou comment être à la fois ville et oasis. Articulation des systèmes hydrauliques urbains et agraires dans un espace de transition, Atelier international « Analyser les espaces de transition. Dialogue interdisciplinaire autour des zones de rupture et de franchissement », organisé par la Casa de Velázquez, 5 mars 2014, Centre Jacques Berque, Rabat (Maroc).

2013 - Soubira T., Système hydraulique et ville oasienne : le cas de Sijilmâsa (Maroc), Séminaire « Archéologie et Histoire de l’Afrique », 18 décembre 2013, Maison de la Recherche, Université Toulouse-Mirail.

2013 – Soubira T., Histoire et archéologie de la gestion de l’eau dans les oasis urbaines sahariennes, atelier international « Archéogéographie et anthropologie de l’espace », 12 novembre 2013, Casa de Velázquez, Madrid (Espagne).

2013 – Soubira T., Hydraulique urbaine, hydraulique oasienne : questions sur et autour de Sijilmâsa, Table ronde « Sijilmâsa et les relations transsahariennes au Moyen-Âge », 3 juin 2013, Centre Jacques Berque, Rabat (Maroc).

Publications

Soubira T., Fauvelle F.-X., Erbati E., Mensan R. (2015), Sijilmāsa (Morocco): The urbanism of a medieval Islamic site as seen through its hydraulic system (8th-13th centuries AD), Nyame Akuma 84, pp. 3-12.

 
Mise à jour : mars 2016

 

 

 

Logo Sciences en marche

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page