Travaux et Recherches Archéologiques
sur les Cultures, les Espaces et les Sociétés
UMR 5608 T.R.A.C.E.S

Accueil TRACES > Equipes et pôles de recherche > Histoire et archéologie du métal

Métal - Histoire et archéologie du métal


Notre équipe se consacre à l’histoire et à l’archéologie des métaux ferreux et non ferreux dans la diachronie. Outre un ancrage régional et national issu d’une tradition confirmée depuis longtemps, nous avons développé une importante ouverture à l’international : l’or de la Dacie (Roumanie), l’argent et le plomb en Méditerranée ancienne (Carthagène en Espagne, Laurion en Grèce, Imiter au Maroc), le fer en contexte africain (Afrique de l’Ouest), l’étain du Dartmoor et des Cornouailles et les lingots des épaves méditerranéennes et atlantiques (plomb, cuivre, étain et fer).
Ce bref panorama sur les activités de l’équipe laisse apparaître la variété des métaux étudiés, l’ampleur des périodes historiques et des aires géographiques couvertes, à diverses échelles. Nos recherches se déploient dans des programmes importants (fouilles nationales et internationales, prospections pluriannuelles) aussi bien qu’à travers des projets émergents et des recherches doctorales originales.
Ces compétences dans le domaine des mines et de la métallurgie s’appuient sur une tradition interdisciplinaire qui n’a cessé de s’enrichir par l’expérience du terrain comme du laboratoire et par les contacts auxquels ces travaux ont donné lieu. Nous recourons nécessairement à l’archéométrie : une archéométrie intégrée au laboratoire TRACES, au plus près des problématiques de la recherche archéologique et historique. Le travail se fait en étroite collaboration, dans certains cas de très longue date, avec des laboratoires des Sciences dures (GET, CIRIMAT, CEMES) dans des domaines variés : métallogénie, métallurgie, géochimie, physique des matériaux etc. Notre recherche tend à décloisonner les disciplines dans des échanges où chacun, sans abandonner sa spécialité, apporte à l’autre autant qu’il gagne à son contact.
Notre équipe est ainsi constituée d’archéologues souvent rompus aux techniques d’exploration souterraine, d’historiens et d’archéomètres, ce qui fait sa spécificité. Nos activités se répartissent en trois thèmes et s’inscrivent dans une perspective résolument globale.

Visitez le site de la Société Archéologique Française d'Etude des Mines et de la Métallurgie => SAFEMM
 

Thèmes

 
1. TERRITOIRES. Les districts miniers et métallurgiques : organisation, économie et impacts sur le paysage

L’archéologue se fixe pour but d’identifier, de délimiter et d’étudier les districts miniers anciens ainsi que les ateliers minéralurgiques et métallurgiques associés. Ainsi sont abordées les modalités de mise en place de ces activités en fonction des conditions naturelles, des situations économiques, politiques, juridiques, sociales... Au regard de ces contextes, les Anciens ont choisi des types et des dynamiques d’exploitation qui ont nécessairement évolué au cours du temps.
Ces activités entraînent un impact sur les populations, la structuration des territoires et modifient plus ou moins durablement les paysages, notamment par le biais de la pollution, de la déforestation et des anomalies topographiques (excavations, tertres, épandages…).
La gestion et l’exploitation des ressources (minéralisations, bois et eau) sont un aspect des recherches développées en collaboration avec d’autres laboratoires.
 

L’exploitation minière, la minéralurgie, comme la métallurgie, prennent place dans une chaîne opératoire où le minerai subit des transformations physico-chimiques en vue d’obtenir un produit fini (métal, alliage, objet). Les Anciens ont élaboré des techniques variées et complexes pour extraire, enrichir et transformer la matière. Ce volet vise à étudier l’histoire des techniques minières, minéralurgiques et métallurgiques de façon diachronique et à établir leur lien avec un contexte socioculturel. Le rôle des différents acteurs impliqués, dans le cadre de ces activités anciennes, est également considéré (savoir-faire, spécialisation…).
L’objectif de ce thème est la compréhension des procédés et la restitution des chaînes opératoires de l’exploitation du minerai à l’usage de l’objet fini. L’étude des objets est prolongée jusqu’à sa dégradation par les phénomènes de corrosion.
Ces recherches recourent notamment à des outils originaux : l’expérimentation et l’ethnoarchéologie.

Dans une perspective plus large d’histoire économique, ce thème aborde le commerce et la diffusion des métaux sous forme de demi-produits par des approches croisées entre archéologie terrestre et subaquatique ou sous-marine, textes anciens, épigraphie, toponymie, typologie et analyses géochimiques. La restitution des circuits de diffusion des métaux anciens s'appuie aussi sur l’ensemble des données fournies par les deux premiers thèmes.
La mise au point de démarches et protocoles analytiques originaux (application et développement) contribue à établir la traçabilité des métaux, de la mine à l'objet. Ces approches sont issues de disciplines diverses : pétrographie, géochimie, minéralogie et métallogénie.

 

Programmes scientifiques structurants



A l'échelle internationale


Intitulé du programme Resp. Financement(s)/Dates Intervenants 
Mines d'or et d'argent romaines d'Alburnus Maior (Rosia Montana, Roumanie) B. Cauuet CNRS-TRACES, Rosia Montana Gold Corporation -
2000...
B. Ancel
C. Tamas
Ch. Vialaron
S. Baron
G. Munteanu
M. Boussicault
 
Ressources minérales, peuplements, territoires dans le monde égéen
l’Acropole de Thorikos
(District minier du Laurion-Grèce)
 D.Morin  CNRS-TRACES
- 2013...
 J.-M. Pailler
L. Robbiola
 
Mines et métallurgie du plomb-argent à l'époque romaine à Carthagène (Espagne)  Ch. Rico  Casa de Velázquez
Ministères des Affaires étrangères et européennes -  2008...
J.-M. Fabre
J. Mantenant
E. Meunier
Mines et métallurgies dans l’anti atlas marocain aux périodes médiévales S. Baron  MAE - IDEX UT2J - 2011...  F.-X. Fauvelle
M. Souhassou
C. Robion-Brunner
ANR JCJC SIDERENT, Sidérurgie et Environnement au Togo (Protohistoire et Histoire)  C.Robion-Brunner  ANR - 2013-2016  M.-P. Coustures


A l'échelle nationale

Intitulé du programme Resp. Financement(s) / Dates Intervenants
ANR MINEMET (Mines d'or et d'étain protohistoriques en Limousin, Morvan et Cerdagne) B. Cauuet ANR - 2012-2015 S. Baron
C. Tamas
M. Boussicault
Le Fer dans le Tarn aux périodes anciennes (diachronique) M.-P. Coustures SRA - CNRS-TRACES - 2011... C. Robion-Brunner
J.-M. Pailler
L. Robbiola


 

 

 

Logo Sciences en marche

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page